Publier mon roman : le premier essai (raté)

L'Astre et la Plume

Comme vous le savez (ou pas, si vous débarquez sur ce blog), je vais avoir l’immense plaisir cet automne de publier mon premier roman, Le Page de l’Aurore, aux éditions Sylphe Rouge. Mais j’avais déjà tenté de le publier en 2010, sans succès à l’époque. Voici comment les choses se sont passées à l’époque.

Première tentative de publication de mon roman

Eviter l’arnaque de l’édition à compte d’auteur

Peu après avoir terminé la rédaction du premier jet de mon roman, j’ai réfléchi à la possibilité de le faire publier. L’idée me paraissait assez irréaliste, mais j’ai alors été contactée par une maison d’édition à compte d’auteur, la Société des écrivains, qui m’offrait de prendre en charge le dépôt du roman auprès de la BNF, les frais d’impression, de logistique, de diffusion et de distribution pour 500 exemplaires et même l’organisation de séances de dédicaces. Je devais tout de même prendre en charge le coût de réalisation…

Voir l’article original 1 358 mots de plus

2 réflexions au sujet de “Publier mon roman : le premier essai (raté)”

    1. j’ai beaucoup aimé l’article, ça démontre bien le côté blasé des grandes maisons d’éditions, et d’un autre côté d’autres prouvent qu’elles peuvent rester sympas et encourager les auteurs néophytes que nous sommes !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s